Perdrix : symbolique

Perdrix


On en retrouve un peu partout au Québec. Facile à débusquer, elle est généralement l’un des premiers animaux que les chasseurs raffolent au début de la saison de chasse. Cette volaille ne demande pas beaucoup d’expérience pour un apprenti chasseur. Tôt le matin on les retrouve en plein milieu des routes de terre et avec un minimum de patience votre panier sera plein.


Dans la poésie et les traditions populaires kabyles, la perdrix est le symbole de la grâce et de la beauté féminines. Manger sa chair, c'est comme absorber un philtre d'amour. La tradition chrétienne en fait un symbole de la tentation et de la perdition, une incarnation du démon.


Le kabyle est une langue berbère du Nord parlée en Kabylie et également au sein de l'importante diaspora kabyle, en Algérie et dans d'autres pays. Le nombre de locuteurs est estimé à environ 3,5 millions en Kabylie et à environ 6 millions dans le monde, essentiellement à Alger et en France.




Anciennement plusieurs tribus situées dans les plaines au Canada pratiquaient la danse des perdrix pour rendre hommage à ces oiseaux. Cette danse suivait le parcours d’une spirale symbole de naissance et de renaissance. Ce symbole se retrouve dans plusieurs cultures à travers le globe.


On utilise beaucoup les plumes (ailes et queue) pour outil durant les rituels de fumigation et on utilise les pattes comme “gri gri” pour porte-bonheur ou avec un sachet rituel.


En Crète, la Perdrix est rattachée à l'histoire de Dédale qui n'a pas supporté qu'un de ses neveux - Talos-Perdix - invente la scie. Il le poussa du haut d'une falaise. La légende veut qu'un oiseau inconnu de tous apparu à l'enterrement du pauvre neveu. Il fut baptisé à une lettre près du nom du malheureux. Elle devint donc également un symbole de chute et de tromperie. Cette idée est retrouvée dans un traité médiéval sur la symbolique des oiseaux d'Hugues de Fouilloy (12e siècle), prieur de Saint-Laurent-au-Bois en Picardie. Comme elle invite à canaliser nos énergies pour le meilleur, elle évoque aussi la face sombre du symbole et de ce fait, elle représente la tentation et l'incarnation du démon pour celui qui résiste à l'amélioration de soi.



Rêver de la perdrix

La voir : Elle évoque la fin d'une étape et le début d'une autre. En ce sens, elle suggère de conserver l'espoir, et d'honorer les cycles de la vie.


En attraper une : Il semble qu'elle promet des revenus supplémentaires, de quelques richesses.



13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • w-facebook

Questions?

581.994.7990

sanctumboites@gmail.com

CONTACTEZ-NOUS

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE

LISTE DE DIFFUSION

© 2020 Sanctum Subscription - créé avec passion!